Après plusieurs mois de silence sur le blog (n'hésitez pas à vous rendre sur la page facebook où les mises à jour sont très régulières), il était temps de faire une petite rétrospective de cette année 2013 qui s'achève.

Ce fut à tous points de vue une excellente saison de reconstitution pour Letavia, avec des expériences nouvelles et très fortes, comme la sortie en coracle dont nous avons déjà parlé.

L'un des points culminants de la saison fut incontestablement le festival européen d'histoire vivante de Marle (Aisne) les 29 et 30 Juin. Nous avions déjà pris part à ce festival organisé par Alain Nice en 2008 et en 2011, mais la grande nouveauté fut une édition entièrement consacrée à l'Antiquité Tardive et au Haut Moyen Age, avec des troupes de qualité venues de toute l'Europe, couvrant la période s'étalant entre le IVe et le VIIe siècle.

Etaient présents en plus des Letavi (en force, une trentaine avec nos invités) les Herculiani (Fr), Foederati (Fr), Taifali (Fr), Ordalies (Fr), Orbis Terrarum (Fr), les cavaliers des Portes de l'Histoire (Fr), les Francs de Marla Curtis (Fr), les Limitis (Fr), Circum Ignem (Suisse), Septimani Seniores (Catalogne), Propugnatores Barciconenses (Catalogne), Prima Gallica (Pays Basque), Clan del Cuervo (Espagne), Britannia (GB), Batavi (GB), Herigeas Hundas (GB), Wulfheodenas (GB), ALA Batavorum (Pays Bas), Fectio (Pays Bas), Tungrii (Pays Bas), Ulfhednar (Allemagne et Pologne), Tiuwari (Allemagne), Felices Seniores (Allemagne), Contubernium Primum (Allemagne), Walhalla (Pologne), Gentes Danubii (Autriche), Legio Leonum Valentiniani (Hongrie) ; et de nombreux artisans dont l'Atelier des Lances (Normandie) et Ars Cretariae (Suisse).

1044952_10201094376018221_2029571881_n

Morcant, chargé du commandement des forces romaines avec ici les Septimani, Fectio et Gentes Danubii. Photo Dariusz Wieworka (Wulfheodenas).

1467_10201087308201530_1100789104_n

Les deux commandants (avec Dave Huggins des Wulfheodenas) en plein debriefing après les combats. Photo Dariusz Wieworka (Wulfheodenas).

968984_10201087183998425_1431052585_n

Les Wulfheodenas, reconstituant l'aritocratie guerrière anglo-saxonne et scandinave de la fin du VIe et du VIIe siècle. Photo Dariusz Wieworka (Wulfheodenas).

995409_10201090475480710_1101348656_n

Les combattants rassemblés pour un briefing avec en premier plan Contubernium (Allemagne). Photo Dariusz Wieworka (Wulfheodenas).

1011886_10201094512021621_1377736245_n

Arian Ziliox (Ulfhednar), en noble mérovingien du VIe siècle, commandant la cavalerie germanique. Photo Dariusz Wieworka (Wulfheodenas).

mrl130001

Catuuatal en corvée de bois. Photo J. Maréchal - pixures.be

mrl130006

Morcant et Adwyn. Photo J. Maréchal - pixures.be

mrl130018

Tara, chargée de la garde du campement ! Photo J. Maréchal - pixures.be

mrl130037

Les Fectienses (Pays Bas). Photo J. Maréchal - pixures.be

mrl130096

Contubernium (Allemagne). Photo J. Maréchal - pixures.be

mrl130671

La cavalerie romaine d'Ala Batavorum (Pays Bas). Photo J. Maréchal - pixures.be

mrl130046

Owein ou le repos du guerrier. Photo J. Maréchal - pixures.be

mrl130115

Les Batavi (GB), en soldats de la flotte de la Severn. Photo J. Maréchal - pixures.be

mrl130119

Britannia (GB). Photo J. Maréchal - pixures.be

mrl130121

Les Herculiani (Fr). Photo J. Maréchal - pixures.be

mrl132597

Les Leones Valentiniani (Hongrie). Photo J. Maréchal - pixures.be

mrl132666

Les Foederati. Photo J. Maréchal - pixures.be

mrl132672

Les Propugnatores (Catalogne). Photo J. Maréchal - pixures.be

mrl131244

Au menu : "kig ha farz" version tardo-antique ! Photo J. Maréchal - pixures.be

 

mrl130281

Conwoion. Photo J. Maréchal - pixures.be

mrl131324

Drustan. Photo J. Maréchal - pixures.be

mrl131368

Drustan. Photo J. Maréchal - pixures.be

1060127_468674946560472_187223418_n

Morcant. Photo B. Hanniquet - Horizon Photos

1044771_470390539722246_1582481293_n

Edern. Photo B. Hanniquet - Horizon Photos

mrl132631

Les Letavi et invités, quasiment au complet ! Photo J. Maréchal - pixures.be

 

 

Un premier aperçu de cette manifestation inoubliable. La semaine prochaine, nous reviendrons sur les points forts de Marle 2013, les combats.