Le mois dernier nous avons effectué un parcours d'une vingtaine de kilomètres sur deux jours, dans les Monts d'Arrée, avec bivouac le soir. L'objectif était de se mettre dans la peau d'un petit groupe de migrants ou de voyageurs bretons du Haut Moyen Age. Très peu de concessions à la modernité ont donc été faîtes : téléphones cachés au fond des sacs en cas d'appel d'urgence à passer et garnitures platiques dans les outres pour un soucis d'hygiène.

Les vêtements, systèmes de portage, chaussures, accessoires, couchages et tentes étaient des systèmes jugés tous cohérents avec la période que nous reconstituions.

_DSC6602

_DSC6604

_DSC6640

_DSC6660

_DSC6682

Les Letavi avaient opté pour différents systèmes de portage : sacs en lin et en cuir, "sacs à dos" avec armatures en bois, hottes, sagums et couvertures roulés, baluchons...

_DSC6694

Nous disposions également d'un poney bâté pour porter des couvertures supplémentaires, des outres, les toiles de tente et le matériel collectif (chaudrons, outils, etc.).

_DSC6762

_DSC6840

_DSC6846

A l'assaut des crêtes.

DSC_0783

DSC_0796

DSC_0841

Le feu est allumé avec briquet, silex et étoupe.

DSC_0850

Le bivouac au crépuscule.

DSC_0853

DSC_0854

Le soleil se couche.

DSC_0660

DSC_0670

DSC_0671

Réveil du campement après une nuit un peu froide.

DSC_0693

DSC_0701

On se prépare à repartir.

DSC_0720

DSC_0737

DSC_0746

DSC_0749

DSC_0752

 

Le compte rendu de cette marche fera peut-être l'objet d'un article dans les mois à venir.

Un grand merci à nos reporters Jérémie Varaillon (le samedi) et Pauline Texier (le dimanche) pour leurs magnifiques photos.

Plus de clichés sur notre page facebook et sur l'album picasa de Jérémie.